Créer des blagues , faite de l'argent , commenter , riez et plus encore sur Blagues Qc!

J’ai 5 doigts pourtant je n’ai pas d’os

. Qui suis-je ? Un gant.

Par ( 78 Vue. )

×

J’ai 5 doigts pourtant je n’ai pas d’os

. Qui suis-je ? Un gant.

×

Qu’est ce qui a deux branches mais qui n’est pas un arbre

. Une paire de lunettes.

Il y a 16 oiseaux sur une branche

. Un chasseur arrive et tue deux oiseaux d’un coup. Combien reste-t-il d’oiseaux ? Aucun car la détonation du fusil a fait fuir les 14 autres oiseaux !

Par ( 141 Vue. )

×

Il y a 16 oiseaux sur une branche

. Un chasseur arrive et tue deux oiseaux d’un coup. Combien reste-t-il d’oiseaux ? Aucun car la détonation du fusil a fait fuir les 14 autres oiseaux !

Comment partager 7 pommes pour 10 enfants

? Il suffit de faire une compote!

Par ( 169 Vue. )

×

Comment partager 7 pommes pour 10 enfants

? Il suffit de faire une compote!

Quand on me découvre, je n’existe plus

. Un secret n’est plus secret une fois découvert.

Par ( 186 Vue. )

×

Quand on me découvre, je n’existe plus

. Un secret n’est plus secret une fois découvert.

Je nais et je meurs dans l’eau

. Qui suis-je ? Le sel.

Par ( 207 Vue. )

×

Je nais et je meurs dans l’eau

. Qui suis-je ? Le sel.

Ce problème fut posé lors d’une épreuve de réflexion aux étudiants de Stanford

. Trouvez la solution : C’est mieux que dieu. C’est pire que le diable. Les pauvres en ont. Les riches en ont besoin. Et si on en mange, on meurt. La réponse est « Rien » car : Rien n’est mieux que dieu. Rien n’est pire que le diable. Les pauvres n’ont rien. Les riches n’ont besoin de rien. Et si on ne mange rien, on meurt.

Par ( 257 Vue. )

×

Ce problème fut posé lors d’une épreuve de réflexion aux étudiants de Stanford

. Trouvez la solution : C’est mieux que dieu. C’est pire que le diable. Les pauvres en ont. Les riches en ont besoin. Et si on en mange, on meurt. La réponse est « Rien » car : Rien n’est mieux que dieu. Rien n’est pire que le diable. Les pauvres n’ont rien. Les riches n’ont besoin de rien. Et si on ne mange rien, on meurt.